Bien-être au travail, le facteur clé de succès pour les entreprises.

D’après le dictionnaire Le Larousse, le bien-être est « un état agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et du calme de l’esprit ».

Selon le dernier baromètre mondial d’Edenred-Ipsos concernant le bien-être en entreprise publié en 2016, la France arrive en 12ème position du classement loin derrière le Japon ou les États-Unis.

5c52fe3f43cf43227f48a7eb

 

Décoration et aménagement

86 % des salariés français estiment que l’aménagement de leur espace de travail impacte réellement leur bien-être au sein de l’entreprise.

En effet, l’espace de travail devient le lieu déterminant en matière de performance et d’innovation. Il est aujourd’hui le reflet du métier et de ses usages. Sa conception ne doit plus se faire en mode séquentiel, mais en collaboration entre le management et les équipes.

Le Space Planning est une technique d’agencement et d’aménagement de l’espace de travail qui doit prendre en considération deux attentes : répondre aux exigences financières de l’entreprise et favoriser le bien-être des salariés

L’objectif du Space Planning est d’envisager de nouvelles superficies tout en prenant en compte la culture d’entreprise ainsi que rendre l’aménagement agréable, fonctionnel et performant.

Il permet de lier davantage les collaborateurs grâce à des espaces nouveaux permettant des échanges plus fluides. Cette technique d’aménagement prend en compte la répartition des services et des espaces collectifs ainsi que la répartition des postes de travail.

Au-delà de l’optimisation de l’aménagement, le bien-être au travail se trouverait également dans une décoration réfléchie et dans des pratiques bien spécifiques.

Prenons l’exemple du Feng Shui, l’art de vivre issu de l’ancienne cosmogonie chinoise et permettant une meilleure harmonie de l’individu avec son environnement.

Différents facteurs pourraient avoir une incidence directe sur les aptitudes au travail, sur la concentration et sur la motivation :

  • L’éclairage,
  • L’ordre,
  • La propreté,
  • Les couleurs,
  • Le bruit,
  • Les odeurs,
  • La température
  • La disposition du mobilier,
  • Les objets…

Voici quelques conseils (Source : l’Observatoire Actineo) sur les solutions à mettre en place dans son espace de travail pour favoriser prospérité, performance et dynamisme.

  • Cloisonner pour accrocher l’énergie,
  • L’Energie doit rencontrer de la végétalisation,
  • Eviter de travailler en face à face avec quelqu’un, face au mur ou dos à une porte,
  • Privilégier une assise dos au mur pour avoir un support solide derrière soi,
  • Eviter de s’asseoir face à un angle ou sous une poutre,
  • Se lever et se déplacer régulièrement,
  • Privilégier les couleurs claires et apaisantes, adaptées à chaque types de pièces,
  • Eviter les formes trop agressives comme les angles pour les meubles et la décoration,
  • Privilégier des matériaux naturels,
  • Mettre en place une fontaine, un aquarium ou un mur d’eau dans les halls d’accueil.

 

Confort et santé

Pour faire de ses collaborateurs des personnes épanouies et en pleine forme, il est nécessaire d’associer le confort à la santé.

Plus de 75% des français travaillent dans le secteur tertiaire. Les bâtiments à usage de bureaux sont leurs seconds lieux de vie.

Selon l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur, de nombreux contaminants peuvent être présents dans ces bâtiments. Ils passent principalement par les moquettes, le matériel de bureautique ou encore les produits d’entretien.

Les pathologies associées sont multiples : maux de tête, nausées, étourdissements, fatigue, allergies, irritations des yeux, du nez et de la gorge… La mauvaise qualité de l’air peut également être la responsable des baisses de performance et d’une augmentation d’absentéisme de la part des collaborateurs.

La température, le rayonnement et l’humidité mesurés correctement sont des facteurs-clés de réussite. En effet, l’ambiance thermique à laquelle sont exposés les collaborateurs doit être optimisée.

Les points à prendre en compte sont l’isolation, la ventilation et la température des pièces. Le traitement acoustique du bâtiment est également un aspect à prendre ne compte car il réduit les nuisances sonores et permet l’amélioration de la concentration.

 

La transformation numérique au cœur du bien-être

La digitalisation favorise de nouvelles relations de travail, elle permet d’harmoniser plus facilement les missions de chacun et de casser les codes hiérarchiques parfois lourds à soutenir.

Le digital est un puissant levier de bien-être au travail qui a permis le développement des points suivants : management participatif, travail collaboratif, objets connectés ou encore e-learning.

Le bâtiment intelligent collecte et analyse en permanence d’importantes quantités de données qui vont lui permettre de gérer l’environnement de travail en temps réel : éteindre les lumières si personne ne se trouve dans la pièce, moins chauffer un espace inutilisé…

plan

Le bâtiment connecté peut déclencher automatiquement l’abaissement de stores grâce à des capteurs, offrir une température idéale et constante, modifier l’éclairage des espaces de travail afin de le rapprocher du cycle naturel de la lumière, déclencher un système de renouvellement de l’air …

L’immeuble de demain s’oriente vers l’humain.

%d blogueurs aiment cette page :